The Walking Dead : Le début de la faim

Audiences palôttes et intrigue boiteuse : The Walking Dead est en train de s’auto-zombifier. À moins que la saison 9, diffusée dès cette semaine sur BeTv, ne réveille Rick et sa clique...

walking_dead_doc

Ce n’est plus un secret : l’acteur Andrew Lincoln, qui incarne Rick Grimes, a décidé de quitter le navire. Son départ se produira au cours de cette neuvième saison. Un tremblement de terre, forcément. Même si on ignore tout de cette “sortie”, ça ressemble à un quitte ou double. Soit c’est l’enterrement. Soit, au contraire, les producteurs en profitent pour montrer qu’ils ont encore les crocs. Un autre personnage – celui de Maggie, incarné par Lauren Cohen – serait également sur la liste des départs volontaires (on lui aurait refusé une augmentation, et elle aimerait se concentrer sur une autre série, Whiskey Cavalier, bientôt sur ABC). Enfin, ce n’est ni plus ni moins que le showrunner originel de The Walking Dead, alias Scott Gimple, qui a déserté la zone à zombies au terme de la 8e saison. Il se murmure que la pression des fans devenait pesante: d’après ceux-ci, l’homme commençait à prendre un peu trop de libertés par rapport à la BD, notamment en faisant mourir ce pauvre Carl… toujours en vie dans le comics. Quoi qu’il en soit, la 8è saison a marqué la fin d’une ère, avec la chute des Sauveurs et de leur chef. Et le président de la chaîne AMC, lui, est très optimiste: il voit la série tenir encore (au moins) dix ans.

On imagine mal une série aussi mythique continuer à se tromper de route…

La production a promis de repartir sur des bases nouvelles, en redonnant du sens, de la dramaturgie et de l’activité au récit. Le nouveau showrunner est… féminin: il s’agit d’Angela Kang, qui faisait partie jusqu’ici de l’équipe scénaristique et qui a notamment confirmé un fait important: la trame de cette 9è saison fait un saut dans le temps, en prenant son départ deux ans après la fin du règne de Negan. Voilà pourquoi les premières photos dévoilées sur Internet ont montré les héros avec des looks légèrement différents, surtout côté capillaire: Rick a tout raccourci, Carol a tout laissé poussé, Eugene s’offre une jolie queue de cheval et Gabriel se coiffe d’un chapeau de prêtre digne de ce nom. Bien sûr, ce sont les audiences qui trancheront, mais y a rien à faire: on imagine mal une série aussi mythique continuer à se tromper de route…

On fera cette saison la connaissance d’une belle bande de tarés que les lecteurs de la BD adulent (attention, pour les autres, c’est un léger spoiler): les Chuchoteurs, qui se couvrent de peaux humaines pour se balader parmi les zombies. Leur cheffe nommée Alpha, adepte de la décapitation, sera incarnée par l’actrice britannique Samantha Morton (vue au cinéma dans Les Animaux fantastiques), tandis que son homme de main sera joué par Ryan Hurst, connu pour son rôle d’Opie dans Sons of Anarchy. Des voix très discrètes susurrent même le retour d’un vieil ami de Rick disparu depuis un bail, mais on n’en dira pas plus. A côté de cela, le personnage mystérieux de Georgie, qui venait troquer des vivres – et un livre sur les techniques de reconstruction moyenâgeuses – contre des disques en fin de saison 8, sera évidemment de la partie, suggérant que ce tome 9 posera les pierres d’une nouvelle civilisation… Encore faut-il que les zombies soient d’accord.

Sur le même sujet
Plus d'actualité