Duel entre Louis Pasteur et Robert Koch

C'est une véritable guerre d'ego qui opposait les deux scientifiques. Tant mieux pour nous...

pasteur_arte

Pasteur et Koch, ou quand l’esprit de compétition profite à l’humanité. Le premier, français, est passé à la postérité pour son vaccin contre la rage. Le second, allemand, voit ses travaux sortir dans un relatif anonymat. À la fin du 19e siècle, le déjà célèbre Louis Pasteur définit les micro-organismes comme porteurs de maladies infectieuses. Mais il lui manque l’identification de la bactérie en question. C’est Robert Koch qui lui apportera la clé en découvrant la fièvre charbonneuse. Louis Pasteur est vexé mais s’appuie sur les recherches de Koch pour réaliser la vaccination d’une cinquantaine de moutons. Sans mentionner son rival. S’en suit un duel qui dépassera le cadre de la médecine mais qui la fera progresser d’une manière fulgurante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité