Sex-shop

Retour de The Deuce, série sexy funk sur l’avènement de l’industrie du porno dans les années 70 à New York.

deuce_be

Parfois l’alignement des planètes est bien fait, voire parfait. James Franco et Maggie Gyllenhaal (face caméra), David Simon et George Pelecanos (à l’écriture), HBO (à la comptabilité)… Cela suffit à faire un téléspectateur heureux.

The Deuce, qui raconte l’évolution de l’industrie du sexe, là où le commerce du sexe a été inventé – à New York, est aussi une radioscopie de la place des femmes dans ce paysage où la femme est toujours réduite à l’état d’objet dans des situations de victime. On verra dans cette deuxième saison comment Candy (Maggie Gyllenhall, par ailleurs coproductrice du projet), ex-prostituée à Time Square, développe son business de films X au moment du basculement d’un monde vers un autre. Nous sommes désormais en 1978, le métier s’est professionnalisé et le monde est devenu encore un peu plus violent…

Plus d'actualité