Pour inciter les jeunes à lire, la bibliothèque de New York publie des classiques en format Insta Stories

En convertissant des œuvres comme Alice au Pays des Merveilles au format Instagram, avec des animations et des illustrations de qualité, la NYPL transforme l'expérience de lecture.

instanovels_covers

C’est la bonne idée de la semaine. Au lieu de constater, les bras ballants, que les jeunes lisent de moins en moins, la bibliothèque publique de New York a voulu agir. Pour toucher la jeune génération sur son terrain, elle a décidé de lancer une initiative pour le moins surprenante, mais bien pensée : sortir des livres en format Instagram Stories.

L’idée, née dans l’esprit de l’agence Mother en collaboration avec la New York Public Library, répond à l’essor des nouvelles technologies et permet d’allier lecture de classiques et réseaux sociaux. « Instagram a créé sans le savoir la bibliothèque parfaite pour ce nouveau type de roman en ligne, explique Corinna Falusi, directrice de la création de l’agence Mother ; depuis la façon dont vous tournez les pages, jusqu’à l’endroit où l’on place son pouce, l’expérience de lecture est très proche de celle d’un livre imprimé« . Au menu de cette initiative ludique et intuitive, on retrouve donc les premières pages de quelques œuvres majeures comme “Alice aux Pays des Merveilles” de Lewis Carroll, “La Métamorphose” de Franz Kafak et enfin “La Séquestrée” de Charlotte Perkins Gilman.

Une manière de s’adapter aux modes de consommations actuels, en ajoutant des animations et en permettant évidemment d’accéder à ces services totalement gratuitement. Une expérience de lecture à haute valeur ajoutée, illustrée notamment par Buck et César Petizer, qui a l’avantage de dépoussiérer l’image des bibliothèques. Un projet à retrouver sur le compte Instagram de la New York Public Library. A quand le pendant francophone de cette belle idée ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité