RTL suspend Stéphane Pauwels

L'inculpation de Stéphane Pauwels pour complicité de vol avec violence a été un choc, hier. Après quelques heures d'incertitude, la direction de la chaîne a annoncé sa décision de le suspendre avec effet immédiat et à titre conservatoire, et modifie des émissions.

84191_normal

Il faudra du temps avant que la lumière soit faite sur le degré d’implication de Stéphane Pauwels dans les faits qui lui sont reprochés. Et on ne peut préjuger d’une affaire dont on ne connaît que des bribes. Reste que l’accusation est grave. Il serait étrange (malsain?) de voir l’animateur à la télévision ou de l’entendre à la radio comme si de rien n’était. Déjà dans Hôtel RTL, le film de présentation des programmes de rentrée diffusé hier à 19h45, ses passages pour évoquer Police de la route ou Les orages de la vie créaient un léger malaise. On n’aurait pas pu faire pire – ou plus surréaliste – en termes de timing. Pas de chance…

La nouvelle saison démarre lundi, et on attendait Stéphane Pauwels sur RTL-TVI mais aussi Bel RTL, avec Confidences pour confidences, le découpage d’une longue interview intimiste en cinq épisodes tout au long de la semaine. Le premier enregistrement avait lieu hier et c’est Christian De Paepe qui, au pied levé, a assuré le remplacement. La décision de RTL va en enchaîner d’autres, notamment pour la suite de cette émission. Si l’animateur a droit à la présomption d’innocence et au respect de sa vie privée, son inculpation et la gravité des faits évoqués ne pouvaient pas lui éviter cette suspension. Et l’affaire est loin d’être terminée…

En attendant, la rediffusion de Steph fait le job (où Pauwels était commis de cuisine), prévue le samedi 1er septembre à 19h45 sur RTL-TVI, est remplacée par celle du Journal intime d’André Lamy. Et la chaîne française L’équipe écarte elle aussi écarte l’animateur « le temps qu’il règle ses affaires personnelles ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité