À la croisée des chemins

Guy Verhofstadt défend le projet Européen dans Vox Pop.

vox_pop_guy_verhofstadt_belga

Soixante ans après le traité de Rome, vingt-cinq après celui de Maastricht, l’Union Européenne n’a jamais été aussi fragile. Les crises politiques engendrées par le dossier grec, le Brexit ou la discorde migratoire ont été autant de coups de boutoir pour le projet européen. La menace de le voir voler en éclats n’en a même jamais été aussi précise. La faute à des mouvements nationalistes qui puisent dans les turbulences le carburant pour accéder au pouvoir, en Autriche et en Italie notamment. Même la Suède, plutôt épargnée par le chômage et la criminalité, cède à la tentation nationaliste. À quelques mois d’une élection capitale, l’interview de Guy Verhofstadt donne le la de l’âpre campagne qui s’annonce.

Plus d'actualité