Changement d’ailes

Huitième saison pour On n'est pas des pigeons. Un nouvel envol ? Clairement : oui.

pigeons_rtbf

On le sait : Benjamin Maréchal, qui faisait partie du premier escadron des pigeons chroniqueurs il y a sept ans, s’empare du siège déserté par Sébastien Nollevaux. Un nouveau départ pour l’émission, qui en profite pour changer de décor et, côté contenu, réaffirmer ses valeurs pionnières. “Après toutes ces années, on a acquis des réflexes qui peuvent nuire”, explique Xavier Guillitte, producteur du magazine. “Donc, on a besoin de retrouver notre mordant, notre ton impertinent et proche des gens. Ce sera notamment le cas via la séquence SOS Pigeons, où Anne-Laure Macq, Annie Allard et Carlo De Pascale vont descendre sur le terrain pour régler les problèmes des habitants côté juridique, jeunesse, santé ou cuisine”.

Autre ambition de cette formule remaniée : remettre les pattes dans l’actu. “On se laissera toujours une page blanche pour la remplir avec des sujets frais du jour, sur lesquels on rebondira de façon décalée et informative, comme on l’a toujours fait. Enfin, d’ici peu, on devrait aussi proposer des émissions en direct, une fois par mois, en installant le plateau dans telle commune ou telle ville… On reparle bientôt !”.

Plus d'actualité