Meurtres en coulisses

Swan Laurence revient pour une 21e enquête des Petits Meurtres d'Agatha Christie.

petits_meurtres_3_actes_f2

Les petits meurtres d’Agatha Christie est de retour pour une nouvelle salve d’épisodes inédits. Quatre nouvelles enquêtes du commissaire Swan Laurence (Samuel Labarthe), de la journaliste Alice Avril (Blandine Bellavoir) et de la secrétaire Marlène Leroy (Élodie Frenck) qui raviront les amateurs de la fiction. La première, diffusée cette semaine sur la Une et le 31 août sur France 2, s’inspire de Drame en trois actes, un autre succès d’Hercule Poirot. Ici, point de policier à moustaches mais Alice Avril, qui prend ses vacances… dans un cours de théâtre. Les morts s’enchaînent autour de la journaliste et le commissaire est dépêché sur place tandis que Marlène tombe amoureuse d’un comédien, qui est le sosie de Swan. Le policier a bien du mal à trouver les liens entre les différents meurtres, d’autant qu’il a l’esprit distrait par les agissements de sa secrétaire.

Cet épisode est en effet l’occasion de mettre la géniale Marlène en avant, alors que Samuel Labarthe s’amuse à jouer deux rôles, celui du commissaire et celui d’un acteur narcissique. L’épisode n’est sans doute pas le plus haletant de la série mais offre des moments très divertissants entre les personnages, qui sont la plus-value indéniable de Petits Meurtres face à la concurrence. La série est acclamée par les critiques et très prisée des spectateurs (les audiences se maintiennent solidement, voire augmentent un peu ces dernières années). Le programme ne devrait donc pas s’arrêter de sitôt. Sauf que. “Je ne pense pas qu’on puisse aller plus loin que la saison 2018-2019. On a fait pas mal le tour de nos personnages. Et les tournages me prennent beaucoup de temps, le théâtre me manque énormément”, a récemment déclaré Samuel Labarthe à TV Magazine. Gageons que France 2 trouvera les arguments pour sauver l’une de ses productions phares.

Plus d'actualité