Les 100 lieux qu’il faut voir: Bienvenue chez les Bigourdans

Cet épisode qui gravit les sommets de l’Occitanie allie nature et religion. Parfois avec insistance.

100_lieux_f5

Le maréchal Foch, Bernadette Soubirous et Sim… Pour rester honnête, ce n’est pas spécialement aux personnalités nées sur ses terres que le département des Hautes-Pyrénées doit sa popularité. La région de montagnes et de lacs séduit naturellement pour son authenticité. De quoi regretter le caractère parfois trop « placement de produit » du documentaire, qui prend à certains moments les traits d’une publicité de l’office du tourisme régional. Reste que les lieux mis en évidence valent le déplacement. En tête de gondole: l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre. Entièrement dédié à l’étude du soleil, des planètes et des étoiles, ce bâtiment « à la Jules Verne » – ouvert depuis peu au grand public – est perché à 2800 mètres d’altitude, s’étend sur plus de douze niveaux en comptant sa grande antenne et totalise quatre kilomètres de galeries.

Quelques centaines de mètres plus bas, le village de Cauterets mise sur son passé pour séduire le promeneur. L’âge d’or du thermalisme est passé, mais les curistes sont encore réguliers pour profiter de la qualité de cette eau de montagne. Dans la ville, l’architecture part dans tous les sens, du très local à l’ambiance Far West en passant par le classicisme d’une porte latérale de l’Expo universelle de Paris 1900. Incontournable du département, le sanctuaire de Lourdes est le plus grand centre de pèlerinage chrétien de France. À la recherche d’une guérison miraculeuse ou simples badauds, les quelque cinq millions de visiteurs annuels sont abreuvés d’images pieuses rassemblées à la suite des témoignages de Bernadette Soubirous. Dans la basilique du Rosaire, la succession de mosaïques byzantines donne ainsi l’impression d’une lecture romanesque là où la Basilique Pie X, installée sous terre, relève de l’exploit technique avec ses allures d’Arche de Noé.

Sur le même sujet
Plus d'actualité