United States of amerrissage

Par dessus l'Hudson, soudain j'ai vu, passer les oies sauvages...

controle_hudson_reporters

Le 5 janvier 2009, un troupeau d’oies sauvages se perd dans les moteurs d’un Airbus A320. L’avion semble promis à un crash dans New York mais le pilote, le capitaine Sullenberger, garde son sang-froid et fait amerrir l’avion sur l‘Hudson. Un miracle qui donnera matière à un film de Clint Eastwood, toujours prompt à surfer sur l’héroïsme américain. Ce soir, point de mise en scène léchée ou de Tom Hanks vieillissant mais plutôt des témoignages à la gloire du pilote et des reconstitutions en 3D. Si on n’évite pas le sensationnalisme, on dévore le récit minuté efficace de ce qui aurait pu être un drame.

Sur le même sujet
Plus d'actualité