La vérité est ici?

Hasard ou coïncidence? La face cachée de l'histoire promet des scoops sur Apollo ET Roswell!

face_apollo_belga

Depuis le 22 juillet, cette excellente série instruit nos dimanches moites, en traitant des sujets croustifondants avec une rigueur scientifique. L’apothéose est annoncée, avec du grain à moudre pour les théoriciens du complot. National Geographic enchaîne en effet deux documentaires d’une heure qui traitent de deux sources intarissables de légendes urbaines et de fantasmes collectifs. Révélations des missions Apollo et Les secrets de Roswell nous ramènent à l’époque où les étoiles faisaient rêver et où l’espace était forcément habité (et à conquérir).

Sur Apollo, tout semble avoir été dit, aussi bien en fiction qu’en reportages (la chaîne consacrait d’ailleurs récemment tout un film au terrible épisode Apollo 13). Mais le sujet fascine et l’histoire de cet ambitieux programme spatial garde conserve des pans entiers à explorer. On le limite un peu vite au petit pas de Neil Armstrong…

Apollo, c’est plus d’une décennie de recherches, de trouvailles, de progrès, d’échecs aussi, qui a contribué à l’essor des technologies d’aujourd’hui. C’est sur cela que portent les “révélations” attendues ce jour. Pas de studio, de commentaires d’ombres ou de drapeau qui flotte! Mais des interviews, commentaires et explications d’astronautes et d’ingénieurs de la NASA, autrement intéressantes et tout aussi spectaculaires. Les secrets de Roswell fonctionne sur le même principe. D’abord, on revient aux faits, au fameux 8 juillet 1947 où l’armée américaine annonce avoir trouvé “un disque volant”. Puis dément, quelques heures plus tard. Quel communiqué est vrai? Le mythe ou la réalité basique? Si NatGeo avait tranché, ça se saurait. En attendant, cette enquête remet à plat les rumeurs et revient aux éléments historiques. Ce qui n’empêche pas le suspense, par la grâce d’un montage enlevé!

Sur le même sujet
Plus d'actualité