Menteur

Derrière la vie de famille idéale peuvent se cacher de petits secrets et gros mensonges.

Menteur

On a de la chance d’avoir une famille normale”, susurre Marie-Ange, lovée dans les bras de Jean-Noël. Elle ne croit pas si bien dire. C’est vrai qu’avec leurs deux filles et leur belle maison, ces petits-bourgeois ont trouvé le schéma presque idéal. Jusqu’au jour où le passé refait surface. Une ex décède dans un accident de voiture et Mamie Jo rapplique avec des jumeaux de dix ans sous le bras. Jean-Noël n’est pas tout blanc et va rapidement virer au vert. Bernard Yerlès est savoureux dans son rôle du menteur dépassé par la situation. Romane Bohringer reste élégante sans tomber dans la caricature. Marion Sarraut signe là une comédie convaincante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité