Michel Sardou : Partir en chantant

Avant de quitter définitivement la scène, Michel Sardou acceptait une dernière télé.

sardou_fr2

Michel Sardou reste l’un des chanteurs français les plus populaires. Il a vendu plus de 100 millions d’albums et sa récente tournée, La dernière danse, a fait salle comble. Enfin, au même titre que Balavoine, Goldman, Fugain ou Barbara, il a reçu les honneurs d’un album “tribute” où la jeune génération reprend ses plus grands tubes (“Sardou et nous”). Pourtant, le fils de Jackie a décidé de mettre un terme définitif à sa carrière de chanteur. En cause, sa voix qui faiblit et son envie de “ne pas faire l’album de trop”. Avant de partir, il a gâté ses nombreux fans en acceptant une dernière grand-messe télévisée – diffusée pour la première fois en octobre 2017 et orchestrée par Stéphane Bern que le chanteur a lui-même choisi.

Pendant plus de deux heures, Michel Sardou a interprété ses plus grands succès avec ses amis de la chanson, parmi lesquels Charles Aznavour, Florent Pagny et Garou. Il est également revenu sur les différents épisodes qui ont marqué sa vie, les polémiques qu’il a parfois suscitées et ses emportements, sans rien en regretter. L’humour était aussi au rendez-vous, notamment lorsque Stéphane Bern a tenté d’expliquer les nouvelles technologies à son invité. Pas convaincu par les réseaux sociaux, Sardou s’est emporté et a déclaré qu’il se foutait bien de Twitter, là où “il n’y a que des filles qui montrent leur cul”.

Quelques mois après cet enregistrement, il a donné son ultime concert, le 12 avril 2018. Un show pendant lequel il n’a pu retenir ses larmes et où il s’est emmêlé les pinceaux en entonnant son cultissime Les lacs du Connemara. Aujourd’hui, pas question de retraite dorée: Sardou veut désormais se consacrer à la comédie et au théâtre, ses premières amours, lui qui dit être devenu chanteur par accident.

Sur le même sujet
Plus d'actualité