Liaisons dangereuses

À l'orée de sa 5e année, Elementary intègre de nouveaux personnages qui bousculent les héros.

elementary_rtl

Alors que la saison 5 de Chicago Police s’offre une pause (la fournée vient à peine de s’achever aux États-Unis), RTL-TVI embraie avec les inédits restants de la quatrième année d’Elementary, avant d’enchaîner avec sa cinquième salve flambant neuve. Dans les deux épisodes de ce soir, une nouvelle venue va faire son apparition dans la série, en la personne de Lin (interprétée par Samantha Quan, vue dans Les experts: Miami). Une arrivée qui chamboulera sérieusement Joan Watson (Lucy Liu). Quel lien les deux femmes nourrissent-elles? Pourquoi leur rapport pourrait-il être électrique? On n’est pas au bout de nos surprises. Toujours est-il que les producteurs ont souhaité, en cette fin de round, articuler un peu plus les intrigues autour de la complice de Sherlock Holmes (Jonny Lee Miller).

On s’en souvient, les premiers chapitres de cette quatrième rafale avaient notamment été marqués par les retrouvailles du détective et de Morland (John Noble, Fringe), son géniteur. Le moins qu’on puisse dire est que ces deux-là n’entretiennent pas une relation extrêmement chaleureuse. Et pour cause: pendant un temps, le père pensait même que son fils avait cherché à l’assassiner. Ambiance! Mais dans la dernière ligne droite de cette salve, le véritable ennemi de Morland sera finalement démasqué, avec l’introduction d’un personnage endossé par Tony Curran (vu dans Defiance). Son identité ne manquera pas de surprendre et rappellera, encore une fois, son passé à Sherlock. Côté actu, le feuilleton créé par Robert Doherty a bouclé sa sixième saison outre-Atlantique. Et, bonne nouvelle, Elementary a été renouvelé pour une septième année malgré des audiences en berne. Heureusement pour elle, la fiction jouit d’une belle popularité à l’international.

Sur le même sujet
Plus d'actualité