Investigatiôns : le Mexique aux abois

Enquête sur un pays qui derrière ses trésors touristiques cache une situation de plus en plus inquiétante.

mexique_fo

Traditionnellement bien considérée pour sa référence au plus petit chien du monde ou à un tube de DJ BoBo sorti en 2003, l’appellation Chihuahua prend une tournure bien plus angoissante pour tout qui se promène au nord du Mexique. Avec un taux d’homicide quatre fois supérieur à celui du reste du pays, cette ville d’un million d’habitants est en effet devenue la plus violente du Mexique, reprenant du même coup ce triste titre à Ciudad Juarez. Entre pauvreté, homicides et cartels de drogue, le gouverneur Duarte Jaquez a bien du mal à imposer ses vues et sa volonté de reconquérir sa bourgade en éradiquant toutes les formes de violence.

Sur le même sujet
Plus d'actualité