Enquête de santé : stress post-traumatique

Michel et Marina exposent les savoirs de la médecine sur le traumatisme psychique.

attentats_f5

Accident, attentat, violence ou agression sexuelle, comment soigner un traumatisme psychique? C’est le sujet développé par Enquête de santé. Le thème semble malheureusement universel. La prise en charge de ces malades chroniques est devenue un enjeu de santé public. Les médecins de France 5 débattent, en direct, avec leurs invités des nouvelles connaissances et expériences de la science sur le syndrome de stress post-traumatique. Mais avant de retrouver le trio populaire, Michel Cymes, Marina Carrère d’Encausse et Benoît Thévenet, en plateau, Lucile Degoud expose les différents traitements et études médicales, alloués à cette pathologie.

La journaliste rencontre ainsi un couple de survivants du Bataclan, un ancien militaire, un témoin de l’attentat de Nice et une jeune femme ayant subi un inceste. Tous présentent les mêmes symptômes invalidants: perturbation du sommeil, troubles cardiaques, hyper-vigilance, dépression, actes auto-agressifs pouvant conduire au suicide… Chacun revient sur son parcours et le spectateur est, lui aussi, invité à revoir certaines images ayant traumatisé une nation entière. Que se passe-t-il dans le cerveau des victimes? Les neurosciences tentent d’y répondre.

Factuel, le documentaire, lui, interroge et compare les thérapies, chimiques ou mécaniques, ayant le même objectif: réactiver le traumatisme afin de le rendre supportable. Mais peut-on guérir de ces blessures invisibles? Certains résultats sont encourageants. Cependant, si les professionnels croient en la guérison, il est indéniable qu’un traumatisme laisse des cicatrices, pouvant, par jour de pluie, se rappeler à soi. Face aux maux de la psyché, on compte sur Michel Cymes pour redonner un peu le sourire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité