Livrés à domicile : un roman pour l’été?

Livrés à domicile a invité cette semaine Didier Van Cauwelaert.

didier_van_cauwelaert_rtbf

La tournée promo de l’écrivain français s’arrête chez Marie, sous les cerisiers du Japon en fleur de Boitsfort. Le charismatique auteur d’Un aller simple (Goncourt de 94) livre ce printemps J’ai perdu Albert dont il a également réalisé la version cinématographique (sortie en septembre). On se réjouit de l’entendre en parler. D’abord parce qu’il y défend les abeilles et qu’on ne défend jamais assez les abeilles. Ensuite parce qu’on apprécie toujours une rencontre avec ce romancier bourré d’humour, vif, intelligent et très bon client. Enfin parce que dans ce nouveau récit il aborde la médiumnité, via son héroïne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité