De nouveaux personnages dans Rosewood

Pour cette saison 2 chahutée, la série se cherche déjà un nouveau souffle.

rosewood_doc

Son personnage a de quoi diviser après une première saison somme toute assez classique. D’un côté, le Docteur Beaumont Rosewood Jr. (Morris Chestnut, Nurse Jackie) a cet aspect fragile qui pousse à l’apprécier. Logique, quand on sait que ses soucis cardiaques pourraient l’envoyer six pieds sous terre à n’importe quel moment. Mais en même temps, cette soif de vivre dont ce spécialiste des autopsies fait preuve lui confère parfois une arrogance dont on se passerait volontiers. Un défaut qui n’a pas empêché la détective Annalise Villa (Jaina Lee Ortiz), avec laquelle il enquête souvent, de développer une certaine amitié pour lui. À moins que cela ne soit des sentiments amoureux? La question reste en suspens dans cette suite inédite, diffusée à l’automne 2016 outre-Atlantique.

Mais voilà: deux nouveaux rôles vont faire leur entrée et bousculer cet équilibre ambigu qui s’était installé entre les deux protagonistes principaux. L’arrivée de Tawnya (incarnée par Letoya Luckett, ancien membre du groupe Destiny’s Child), dans le quatrième épisode, va chambouler les hormones du héros, tandis que Villa va devoir composer avec Ryan Slade, un nouveau et sexy capitaine au comportement imprévisible, joué par Eddie Cibrian (New York 911). Ce rôle aurait dû être endossé à la base par Brian Austin Green (Beverly Hills 90210) qui avait entamé les tournages avant de jeter l’éponge alors que le premier chapitre n’était même pas encore intégralement en boîte. Malgré ces ajouts, la série n’a pas réussi à survivre à cette seconde salve. Morris Chestnut, lui, estime aujourd’hui que « Rosewood est parvenu à redéfinir le concept de famille, parce que ses personnages tenaient les uns aux autres et se soutenaient. » Rien que ça. Le problème, c’est que son feuilleton n’a rien d’inoubliable.

Sur le même sujet
Plus d'actualité