Proud to be gay

Fiertés, la nouvelle série d'Arte, primée au Festival de Luchon, plonge en 1981, quand faire le coming-out était encore bien plus difficile qu'aujourd'hui.

fiertes_arte

Gauche au pouvoir et droits des homosexuels en France, cette corrélation est mise en scène par Philippe Faucon (La désintégration, Fatima), dans ce 3 x 52 minutes. Fiertés raconte l’histoire sentimentale et familiale de Victor (Samuel Theis), sur trois époques: 1981 (élection de Mitterrand), 1999 (la loi instaurant le PACS est votée sous le gouvernement Jospin) et 2013 (vote de la loi Taubira). La mini-série expose par l’intime la découverte d’une identité, le rejet et l’acceptation de l’entourage (Frédéric Pierrot, dans le rôle du père, traverse cette évolution avec beaucoup de délicatesse), le désir de parentalité, etc. Fiertés apparaît salutaire, mais beaucoup reste à faire sur le droit et la représentation.

Sur le même sujet
Plus d'actualité