Champions League: L’heure du verdict

Qui seront les hommes de Kiev? Réponse au bout de ces 90 minutes – ou plus si affinités.

champions_belga

Après des quarts de finale de folie, la Ligue des Champions revient en semaine pour la dernière fois de la saison avec un programme très alléchant. Alors qu’on a l’habitude de retrouver souvent les mêmes équipes à ce stade de la compétition, cette édition verra au moins une équipe « surprise » en finale grâce à un tirage qui fera plaisir à tous les amateurs de foot – ou du moins les supporters neutres. Encore trop courts pour espérer quelque chose en championnat, Liverpool et l’AS Rome ont réussi l’exploit d’éliminer les deux équipes les plus sexy d’Europe en écartant respectivement Manchester City et le FC Barcelone. De quoi rêver d’un grand soir pour deux clubs dont le dernier trophée majeur remonte à la décennie précédente. Bien avant le coup d’envoi, deux choses sont certaines. Deux villes de football vont vibrer et il y aura un Belge en finale de C1, que ce soit le guerrier Radja Nainggolan (photo) ou le portier Simon Mignolet.

Dans l’autre match, on retrouve deux habitués du dernier carré européen. Largué en Liga depuis Noël, le Real Madrid vise un triplé historique pour sauver une saison calamiteuse. Emmenée par un Cristiano AIR Ronaldo stratosphérique depuis le Nouvel an, la Casa Blanca dégage toujours la même impression de sérénité dès que retentit l’hymne composé par Tony Britten. La quasi remontada de la Juve au Bernabeu a cependant exposé les failles de la bande à Zizou et peut servir d’exemple au Bayern Munich. Champions depuis mi-avril pour la sixième fois d’affilée, les Bavarois ont eu tout le temps de préparer une double confrontation qui pourrait leur offrir leur première finale depuis 5 ans dans cette coupe aux grandes oreilles. Une victoire mijotée à l’époque par un certain Jupp Heynkes…

Sur le même sujet
Plus d'actualité