L’intemporel Petit prince

Le petit prince de Mark Osborne insuffle une nouvelle vie au chef-d’œuvre de Saint-Exupéry.

petit_prince_rtl

Une petite fille très studieuse emménage dans un quartier calme pour préparer un concours d’entrée dans une académie très prestigieuse. Pour assurer son projet de vie, sa mère lui a préparé un programme d’horloger. Entre les exercices et les révisions, il lui reste peu de temps pour la distraction. Un jour, elle s’aventure chez son voisin. Un vieil aviateur excentrique qui lui fait découvrir le monde du Petit prince. À travers ses histoires, elle voyage dans ce monde magique où elle fait la connaissance de la Rose, du Renard, du Serpent et des autres personnages légendaires. Adapté du conte poétique d’Antoine de Saint-Exupéry, Le petit prince n’a pas volé sa sélection officielle au festival de Cannes. Le réalisateur intègre le récit de 1943 dans une nouvelle relation d’amitié entre le vieil aviateur et la petite fille. Il la place dans un univers hypermoderne en utilisant deux techniques d’animation: la 3D contemporaine et le stop-motion traditionnel. Si on ne voit bien qu’avec le cœur, ce film d’animation rendrait la vue même au plus aveugle des adultes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité