Coûte que coûte remonte la filière de l’avocat

L'avocat, ultime invité des brunchs, fait le plaisir des papilles. Coûte que coûte nous en parle ce soir sur RTL-TVI.

avocat_belga

En salade, en sushi ou en guacamole, l’avocat est partout. Depuis quelques années, il est en vogue au point de voir fleurir des festivals et restaurants qui lui sont consacrés. Avec une croissance annuelle à deux chiffres, rien d’étonnant à ce que le monde se rue sur ce fruit délicieux qui se retrouve dans nos rayons en toutes saisons. Il n’en reste pas moins que, si bon soit-il, l’avocat est un produit de luxe qui a un coût environnemental. Sur les continents américains d’où provient l’essentiel de la production, ses besoins en eau colossaux (environ 1000 litres pour un kilo) mettent, à l’instar de l’amande, les réserves aquifères sous pression. Coûte que coûte remonte la filière de la baie que tout le monde s’arrache.

Sur le même sujet
Plus d'actualité