La Bretagne victime de meurtres

La série des Meurtres à… continue sur sa lancée, en Bretagne cette fois, avec un couple glamour.

meurtre_cornouaille_rtbf

Ça ne sent pas très bon en Cornouaille. Sur le port de Tréboul, le corps sans vie de Morgane Goadec, la fille d’un puissant directeur des sardineries de la région, est retrouvé par un jeune pêcheur. La mise en scène du meurtre est étrange: la jeune femme de 29 ans est accrochée à une balise et porte encore le costume d’un carnaval pourtant terminé. Le déguisement rappelle celui de Dahut, une figure féminine appartenant au légendaire breton, punie de ses vices par la noyade. Morgane a-t-elle été victime de ses mœurs légères? Est-ce le coup d’un amant ou d’une rivale? Ou avait-elle un père trop gênant? C’est ce que vont tenter de découvrir les enquêteurs Marion et Tristan Legay.

Pour ce nouvel épisode de Meurtres à…, le duo Sagamore Stevenin et Caroline Anglade fonctionne à merveille, tant physiquement que mentalement. L’un connaît les rouages du métier pour avoir joué un lieutenant de police durant quatre saisons de Falco, l’autre est une femme de poigne, comme elle l’a démontré à maintes reprises dans Lebowitz contre Lebowitz, série dont les deux seules saisons ont été diffusées sur la Une. Et ensemble, ils peuvent défier vents et marées.  Même si des blessures les fragilisent – cela fait quinze ans qu’ils essaient, en vain, de concevoir un enfant. Le retour de Katell Morvan, une amie d’enfance de Marion et Tristan, va introduire une dimension triangulaire dans leur couple. Submergés par leurs problèmes personnels, ils peinent à comprendre ce meurtre qui semble étrangement relié à des traditions populaires.

La série continue d’exploiter le filon des mythes et légendes pour notre plus grand bonheur. En prime, les deux acteurs représentent le duo le plus sexy qu’on ait vu depuis quelques saisons.

Sur le même sujet
Plus d'actualité