Netflix : les séries qu’il ne faut absolument pas rater en avril

On prépare son planning de binge-watching.

la_casa_de_papel

La Casa De Papel – saison 2

Sortie en toute discrétion sur Netflix en décembre dernier, la série espagnole a séduit énormément de monde grâce à son ambiance électrique. Une pépite qui met en scène le casse extrêmement audacieux de la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne. Huit malfrats qui n’ont plus rien à perdre en raison de leur casier judiciaire, long comme le bras, se retrouvent donc à cambrioler cet édifice réputé inviolable pour faire imprimer l’équivalent de 2,4 milliards d’euros en billets. Menée par « Le Professeur », qui gère l’attaque à distance, la bande prend en otage 67 personnes. Un programme haletant qui bénéficie de personnages hauts en couleur, comme les huit braqueurs qui se sont tous choisi comme pseudo un nom de ville. Et bonne nouvelle, la saison 2 débarque ! On n’en dit pas plus, au risque de vous spoiler. Ce serait dommage, si proche du but.
Disponible le 6 avril

Perdus dans l’Espace – saison 1

Faites marcher votre mémoire et souvenez-vous des années 60, premier berceau du scénario de cette série. Eh oui, il s’agit d’une réadaptation du show et du film du même nom sorti en 1998. En bref, Perdus dans l’Espace nous entraîne à découvrir différemment la trajectoire de la famille Robinson, choisie pour aller fonder une colonie dans le système de l’Alpha Centauri. Ce projet de science-fiction, déroulant le fantasme de la conquête de l’espace, s’enracine dans un futur relativement proche puisqu’il imagine le monde de 2048. Évidemment cette installation loin de la Terre, dans un climat hostile et très différent de ce que la famille Robinson connaissait jusque-là, ne se passera pas en toute tranquillité. On a hâte de découvrir le résultat en images !
Disponible le 13 avril

3% – saison 2

Parue comme un OVNI sur la plateforme de streaming vidéo, cette série dystopique brésilienne présente le destin de milliers d’adolescents pauvres qui, à 20 ans, doivent passer une série de tests physiques et psychologiques extrêmement complexes pour espérer accéder au monde des riches. Ils n’ont qu’une seule chance et ils sont prêts à tout pour réussir les épreuves qu’on leur propose. Une société cauchemardesque et complètement divisée en deux parties, ceux qu’on laisse pourrir dans un coin et les autres, les 3%, qui bénéficient de tout. Cette dynamique haletante happe dès le premier épisode, autant dire qu’on est ravis de découvrir la deuxième saison !
Disponible le 27 avril

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité