The Good Fight: l’héritage d’Alicia Florrick

The Good Wife aura duré 7 saisons. Le temps de peaufiner un joli décor pour une série dérivée: The Good Fight.

The Good Fight ©Prod

Exit Alicia, écartelée entre la carrière politique de son mari, son travail d’avocate et ses ambitions personnelles. Juliana Margulies fera désormais son chemin ailleurs, comme Chris Noth, qu’on a déjà retrouvé depuis dans Gone. Mais Robert et Michelle King, créateurs de The Good Wife, n’avaient pas envie de quitter les prétoires de Chicago et tous leurs personnages. Ils ont donc imaginée un spin-off, centré sur le personnage bien connu de Diane Lockhart (Christine Baranski) et sur une nouvelle héroïne, Maria Rindell, interprétée par la délicieuse Rose Leslie, celle qui dut Ygrid dans Games of Thrones, et qui doit d’ailleurs épouser son ex-partenaire Kit Harington (Jon Snow). En février 2017, ils ont donc lancé sur CBS une première saison de 10 épisodes suivie d’une deuxième en cours de diffusion aux Etats-Unis.

Ici on ne peut suivre The Good Fight que sur Amazon Prime Video, accessible aux abonnés de Amazon Premium. Et si la série n’offre pas de grosse surprise, vu sa fidélité à sa grande sœur, on n’est pas déçu. D’abord par les personnages. On retrouve ceux qui ont fait le sel de The Good Wife, le pénible David Lee, Howard Lyman le vieux pervers, la fille d’Eli Gold, Marissa (Sarah Steele), et Lucca Quinn (Cush Jumbo), l’associée fugitive d’Alicia, qui passe ici au premier plan. Mais le cadre change très vite. Diane, qui envisageait une retraite en Provence, va devoir changer ses projets, suite à l’arrestation d’un de ses meilleurs amis, le père de sa filleule, toute jeune avocate, qu’elle vient d’accueillir en stage au cabinet. L’occasion d’amener une vision et une dynamique nouvelles autour de deux héroïnes très attachantes qu’on a envie de suivre loin.

The Good Fight Saison 1 inédit. Disponible sur Amazon Prime Video.

Sur le même sujet
Plus d'actualité