Alexandra Ehle : SAISON 1

Julie Depardieu incarne un médecin légiste, dans la nouvelle série écrite par Elsa Marpeau.

alexandra_ehle_f3

Jordan Cavannaugh ou Megan Hunt, les séries américaines ont su faire du médecin légiste des héroïnes populaires. Une cousine francophone voit enfin le jour. Alexandra Ehle, incarnée par Julie Depardieu, est une praticienne de l’Institut médico-légal de Bordeaux, qui ne “soigne” que les morts. En faisant connaissance avec cette brillante et fantasque légiste, on découvre son univers en même temps que son nouveau stagiaire, Théo Durrel (Xavier Guelfi). Tel un écolier, ce dernier s’amourache très vite de sa nouvelle supérieure. Alexandra Ehle s’est donné pour mission de rendre aux morts leur intégrité. L’objectif est grand, mais évidemment pas impossible, lorsque cette première enquête la pousse à reconstituer le parcours de vie d’une victime, décomposée, à partir d’une main!

Cette humaniste médico-légale n’est pas toujours socialement adaptée aux vivants, en particulier aux hommes. Dans sa quête de vérité, Alexandra Ehle outrepasse ses prérogatives. Ses manières et ses méthodes ont déjà installé un conflit avec le commandant de police, qui n’est autre que son frère, joué par Bernard Yerlès. À cette dynamique fraternelle s’ajoutent les irruptions de maman (Andrea Ferréol), à la mode Cordier, juge et flic. La série est une création d‘Elsa Marpeau, la scénariste télé la plus employée de Paris actuellement, qui a eu beaucoup de chance avec Capitaine Marleau et beaucoup moins avec Prof T. Mais Alexandra Ehle pourrait bien trouver son public, malgré une réalisation pas toujours heureuse. À l’instar de Marleau, cette nouvelle héroïne récurrente, au format 90′, semble parfaitement coller à l’image de son interprète. Et on imagine déjà un épisode crossover entre les deux séries. Une perspective bien plus rock’n’roll qu’une rencontre entre Magellan et Mongeville!

Sur le même sujet
Plus d'actualité