Engrenages SAISON 6 : le meilleur du top de la crème

Nouvelle occasion de voir la saison 6 d’Engrenages qui touche pour la première fois au milieu terroriste.

engrenages_be

Il y a des séries qui passent presque inaperçu. Parce qu’elles sont diffusées d’abord et surtout sur des chaînes payantes. Et parce que, quand elles passent, bien plus tard, sur des chaînes gratuites, elles sont trop dures ou trop pointues pour avoir les honneurs du prime time. Donc on n’en parle pas autour de la machine à café. Si en plus elle a un titre passe-partout, la série risque fort de rester enfermée dans la case “il paraît que c’est génial mais je n’ai jamais regardé”.

Cette nouvelle diffusion sur Be tv est donc l’occasion de souligner la force d’Engrenages qui, depuis 2005, raconte les métiers de flic, de juge et d’avocat à travers des affaires crades et terriblement vraies. Comme les meilleurs scénarios d’Olivier Marchal, mais avec une dimension quotidienne qui explique l’usure des enquêteurs et le fonctionnement bancal de la justice. Grâce notamment aux comédiens (Caroline Proust, Thierry Godard, Audrey Fleurot, Philippe Duclos, Dominique Daguier…) qui vivent non seulement leurs personnages mais aussi le métier ingrat qu’ils représentent. À voir donc absolument, qu’il s’agisse de cette saison 6, alors que Laure Berthaud revient à la SRPJ après la naissance prématurée de sa fille, ou d’une autre (la deuxième est diffusée le dimanche sur La Deux). Parce que les histoires qui vous ébranlent sont toujours bonnes à prendre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité