A votre avis, bonne gouvernance: c’est quand qu’on va où?

Samusocial, Publifin, Gial: n'en demandez plus, on vous en donne encore. La bonne gouvernance dans notre pays est-elle un flop monumental? Sacha Daout lance le débat ce soir.

27e4d22bc10010f51c299ca954d24c42-1505745871

Ce que vous voulez voir changer? Dans l’ordre de vos priorités, vous voulez plus de transparence, le décumul intégral des mandats et, enfin, l’adaptation des salaires. Voilà le résultat que la RTBF a enregistré en vous interrogeant sur son application Ekho. Et pour obtenir tout cela, les citoyens devront repasser. En tous cas, on est loin du compte. « A votre avis » met ses projecteurs ce soir sur les scandales à répétition qui rythment la vie politique belge ces derniers comme le pire des feuilletons.

Le dernier cas, qui touche le Gial, est peut-être le plus incroyable. En tous cas si concernant Publifin, il existe un soupçon d’infraction pénale, pour le Gial et son consultant payé 1000 euros pendant 18 ans, on est carrément dans le décor puisqu’il n’y a eu aucun marché public pour engager cet heureux monsieur.

Servir ou se servir?

Trois mouvements citoyens seront sur le plateau pour en parler. Ils expliqueront, par exemple, combien il reste impossible dans bien des cas de simplement obtenir la composition d’un cabinet de bourgmestre. La transparence est un leurre qui devient insuportable au sein de la population. La confiance dans le personnel politique, soupçonné de se servir d’abord avant les intérets de la population, s’effondre.

Christophe Van Gheluwe, fondateur de Cumuleo (le site qui épingle les cumulards), Claude Archer, initiateur du mouvement Transparencia et Stéphane Michiels, fondateur de Belvox donneront leur avis et présenteront leur expérience. Des politiques leur font face avec Stéphane Hazée (Ecolo), Hamza Fassi-Fihri (cdH), Pierre-Yves Dermagne (le minsieur bonne gouvernance du PS), Jean-Paul Wahl (MR) et Providence Ingabire (Défi).

Sur le même sujet
Plus d'actualité