The Walking Dead SAISON 8 : Question de survie

La saison 7 de Walking Dead a déçu et perdu du public. Le début de la 8 (un tout petit peu) rassuré. On espère encore.

walking_dead_be

Déçus, agacés, lassés, au final pétard mouillé de la saison 7, on aurait presque envisagé de jeter l’éponge et d’abandonner Rick et son affreux Carl à leur triste sort. Le show s’était dispersé, paumé entre le Royaume, La Colline, Alexandria, Negan, Ezechiel, éternels avatars du Gouverneur. On ne gagne pas à séparer les groupes, quand une histoire tient à leur cohésion et leur solidarité dans un monde hostile (n’était-ce pas le plus beau message de cette série?). Les atermoiements de Rick, les conversations métaphysiques sans fin, Negan partout, les Sauveurs contre les gentils, pas si méchants que ça, les nouveaux personnages bof finissent par donner l’impression qu’on a tout dit. La prod a retenu la leçon et rattrapé la sauce pour la première partie diffusée cet automne, couronnée par un épisode 8 monstrueux, dans la tradition des coups de théâtre sanglants qui ont traumatisé les fans au fil des ans. La reprise ce 25 février, devrait durer 82 minutes, tant les conséquences du “mid season final” réclament de développement. Et nous voilà, l’envie au ventre. Dire que le spin-off, Fear the Walking Dead arrive en avril!

Plus d'actualité