Muriel Robin et Chanee sur la terre des jaguars : Fauve qui peut !

Pour leur 3e  expédition commune, Muriel Robin et Chanee vont découvrir les jaguars au Brésil.

muriel_robin_chanee_jaguars_f3

Dans le Pantanal brésilien, la plus grande zone humide de la planète, le jaguar règne en maître. Craint de tous, ce félin de plus de cent kilos est aussi habile pour grimper aux arbres que pour se camoufler dans les herbes afin de fondre sur ses proies. Caïmans, piranhas, daims, vaches: rien ne lui échappe. Mais pour combien de temps encore? Au sein de cet écosystème de plus de 200.000 km2, son espèce est menacée d’extinction par la chasse et les activités humaines. À la tête d’immenses ranchs, de nombreux éleveurs voient régulièrement leurs vaches se faire tuer par le fauve. Pour sauver leur bétail, les cow-boys n’ont d’autres choix que de changer régulièrement d’enclos ou d’installer des fils électriques. Pour les plus radicaux, la solution n’est autre que la chasse, pourtant illégale.

Face à cette menace, des sanctuaires voient le jour afin de récupérer les orphelins, les nourrir et les sevrer, avant de les relâcher dans le monde sauvage. Moins ils sont au contact de l’humain, plus ils seront capables de survivre dans la nature. Des organismes étudient le comportement du grand félin, comme c’est le cas du refuge écologique Caïman, où se rendront Muriel Robin et Chanee. Dans ce périple de plus de dix jours, les deux aventuriers, qui ont déjà approché ensemble les bonobos et les éléphants, suivent les traces du jaguar d’Amérique latine et prendront conscience du conflit qui oppose les humains à ces redoutables prédateurs. Au sein de l’orphelinat, ils s’attachent particulièrement au sort de Luna, une femelle de huit mois à la peau noire, dont l’intégration dans l’écosystème ne sera pas sans risques. Ni pour elle, ni pour eux.

Plus d'actualité