Jurassiques Sparks

Grosse dose d’extase sur Arte ce vendredi, avec du rock, du glam, des tubes et, surtout, du live.

sparks_arte

C’est à quelle heure, le bonheur? Facile: ça commence vers 0h40, avec un Berlin Live entièrement voué aux Sparks, ce duo californien qui a bâti sa gloire en 45 années de carrière et des refrains qui ont tout tenté, entre le pop-rock, le glam, la new wave, l’électro et même le disco. Ces gars-là, sur scène, c’est un peu comme une soirée de mariage dont la pièce montée a été cuisinée aux substances interdites. Et dont le DJ a lui-même un peu abusé, passant d’un style à l’autre avec une désinvolture pourtant cohérente.

Là où la fête devient carrément excitante, c’est qu’Arte enchaîne avec un concert tout aussi formidable, vers 1h40. Où non seulement les Sparks ont encore des choses à dire, mais ils le font en compagnie de la machine à tubes nommée Franz Ferdinand. Les deux groupes, en 2015, avaient accordé leurs guitares pour donner vie au super-projet FFS, le temps d’un album et de quelques shows. Capté au Bataclan la même année, le live diffusé ce vendredi montre à quel point les Californiens et les Écossais ont bien fait de faire ce petit bout de chemin ensemble. Ça sautille, ça danse, ça déménage et, soyons clairs, ça fait un bien fou.

Sur le même sujet
Plus d'actualité