« Check » le nouveau média de RTL

RTL lance sa nouvelle plate-forme digitale, tournée vers la «  pop culture  ». Différents artistes collaborent dans ce projet, dont le rappeur belge Caballero.

check-photo-promo

Ce jeudi signe le lancement de «  CHECK  », et si vous êtes un amateur de musiques urbaines, vous feriez mieux d’aller y jeter un œil. Pour ce nouveau projet, RTL s’associe à des pros de la culture du hip-hop, à des personnalités et à des experts digitaux. Leurs partenaires  ? Digizik, une société de production interactive centrée sur la musique. Mais aussi Back in the Dayz, une agence de management booking, label et événementiel active depuis 2009 dans le milieu de la musique. « On désirait travailler avec des talents qui maîtrisent les cadres et codes de cet univers-là », dit Eric Adelbrecht, de chez RTL.
 
Évidemment, on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec la plate-forme « Tarmac » de la RTBF, branchée hip-hop, et lancée au mois de juin dernier. Mais le concept est différent, selon les membres de l’équipe. Premièrement, le mot privilégié est la « pop-culture », un terme qui se veut plus large que « musique urbaine », ou « hip-hop ». « La pop-culture c’est tout ce qui fait la curiosité de quelqu’un dans le milieu urbain. C’est quand tu t’intéresses aussi bien à la ville, qu’à la bouffe, etc. A Bruxelles, des artistes comme Angèle, Hamza ou Roméo Elvis en font par exemple partie », explique Martin Vachiery, le rédacteur en chef du projet. Aussi, « CHECK » mise sur l’originalité de ses vidéos. « On place vraiment l’accent sur ce média car c’est ce que les gens consomment le plus pour le moment, via YouTube ou Instagram. C’est ce qui partage le plus d’intérêt et crée le plus d’émotions.», affirme Martin. Et pour l’exploiter au mieux, l’équipe propose cinq formats différents, à destination d’un public de tous âges.

Le CHECK MAG explorera, au travers d’une interview de quinze minutes, tout l’univers d’un artiste, sur un ton léger et libre, voir impertinent. «  L’essentiel ici est que l’artiste s’amuse.  », souligne le rédacteur en chef, en charge de la capsule. Journaliste spécialisé dans la culture hip-hop, celui-ci avait entre-autres réalisé le premier documentaire sur le rap bruxellois « Yo ? Non, peut-être ! ». On observe cependant déjà une importante similarité avec FLAG de Tarmac, qui propose également un magazine de quinze minutes, présenté par le rappeur Loxley du groupe « L’or du commun », en interview avec un invité. Le point fort de CHECK ? Contrairement à Tarmac, qui s’est associé au rappeur belge Akro, CHECK s’est lié à Back In The Dayz. Or, ce sont ces derniers qui gèrent tous les gros noms du hip-hop belge comme Roméo Elvis, Caballero, JeanJass, Damso ou encore La Smala. CHECK sera donc à priori leur média privilégié.
 
Pour ce qui est des autres formats proposés, ils ne durent quant à eux que trois ou quatre minutes. Dans le CHECK LIVE, les artistes tourneront un clip inédit en animation 3D. Ils performeront sur un fond vert, se transformant ensuite en décor interactif, dans un monde coloré, arty et conceptuel. «  Ce genre de format est très cliqué sur le net. L’objectif est d’amener l’artiste dans l’univers de CHECK, pour créer une alchimie entre les deux», précise le rédac’ chef.

Photos : Guillaume Kayacan

Moment gourmand avec Caballero

Concernant le CHECK FOOD, c’est l’artiste belge CABALLERO, connu pour son duo avec Jeanjass, qui sera aux commandes. Un nom important de la scène du rap francophone belge qui permettra sans doute d’attirer de nombreux fans sur la page. « Je ferai le zinzin dans les restaurants, accompagné d’un artiste. Le but est de varier les invités et de faire connaître différents endroits de Bruxelles et ses environs », lance le rappeur. Ce qui l’a motivé ? La nourriture, tout simplement. « Ma carrure adore ce genre d’invitations », rigole-t-il. Une capsule humoristique et gourmande, qui présage un délicieux moment de détente, mais qui nous fait légèrement penser aux vidéos du rappeur américain Action Bronson, pour l’émission «  F*ck, That’s Delicious ! » diffusée sur VICELAND. Alors, si original, ce concept ?
 
Le CHECK CITY, pour sa part, est incarné par Elsa Fralon, seule figure féminine de l’équipe. Dans cette capsule, la jeune journaliste a pour objectif d’embarquer l’internaute dans l’envers du décor d’univers inexplorés. « J’aime le fait de pouvoir parler du hip-hop d’une façon différente », dit-t-elle. En quête d’endroits insolites, de nouvelles tendances, de personnalités, cette capsule au ton libre et décalé, se veut une expérience sociétale inédite. On peut d’ores et déjà vous dévoiler que la première vidéo sera tournée dans un club branché de Bruxelles…
 
Enfin, il faudra attendre les premiers rayons du soleil pour découvrir le CHECK SUMMER, puisque celui-ci fera un focus sur les festivals, en mettant en avant les artistes d’une façon « nouvelle et originale ». La plate-forme ne se limitera cependant pas à la vidéo. Des articles seront également régulièrement publiés. «  Ce ne seront pas des articles en lien avec l’actualité, mais de vrais articles de fond, en lien avec la culture hip-hop  », précise Martin. La web-radio musicale, pour sa part, s’écoutera via le site checkcheckcheck.be ou via des applications, tel que radioplayer. Enfin, CHECK compte créer différents évents, en plus d’établir des partenariats avec les concerts et festivals.
 
Si Tarmac ne rencontre pour l’instant pas l’effet espéré, l’équipe de CHECK ose espérer un succès plus important pour leur plate-forme. La question reste à savoir s’ils parviendront à se démarquer suffisamment de ce qui existe déjà. Cependant, avec une figure comme Caballero et Back In The Dayz en associé, les chances sont de leur côté. En patientant demain, on peut déjà vous révéler en exclusivité le nom de l’artiste invité, dans la première vidéo du MAG. Casquette sur la tête, il est le rappeur bruxellois le plus hype du moment… Vous avez deviné ? Oui, c’est bien Roméo Elvis. Mais l’heure de la sortie étant « top secret », SOYEZ A L’AFFÛT.

Photos : Guillaume Kayacan

Sur le même sujet
Plus d'actualité