Ka’apor, le dernier combat

À la rescousse de la forêt

illu_tv16

La tribu Ka’apor – qui signifie “habitants de la forêt” – vit dans l’État de Maranhão. Plus de la moitié de son territoire se compose de la forêt amazonienne. Mais cette Amazonie est malade. En cause ? La déforestation. Lassés de ne pas recevoir d’aides de la part des autorités locales, les membres de la tribu ont décidé de prendre les armes en créant une milice pour repousser les braconniers. Peu nombreux et munis de simples arcs, flèches et vieux fusils, il leur est cependant impossible de surveiller l’entièreté de la réserve, qui s’étale sur plus de 530.000 hectares.  

Plus d'actualité