Here and Now : une famille fantastique

Le créateur de Six Feet Under revient à ses premiers amours avec Here and Now, à savoir, la famille.

illu_tv8

Tout ce qu’il touche se transforme généralement en or. Depuis qu’il a raflé l’Oscar du meilleur scénario pour American Beauty en 2000, Alan Ball n’a jamais déçu. S’il officie désormais majoritairement pour le petit écran, l’auteur n’a eu de cesse de surprendre. L’excellent Six Feet Under de 2001 à 2005, c’était lui. Les sept saisons de True Blood, aussi. Mais avec Here and Now (traduisez par “ici et maintenant”) qu’il produit pour la chaîne américaine HBO, le créateur prend le parti de revenir à ce qui a fait son succès 17 ans plus tôt, en narrant une nouvelle fois le récit d’une famille pas tout à fait comme les autres…

Audrey (Holly Hunter) et Greg (Tim Robbins) sont à la tête d’une tribu de quatre rejetons. Ces deux-là se sont rencontrés sur les bancs de l’université de Berkeley. Amoureux, ils avaient alors décidé qu’ils adopteraient des enfants nés dans des pays où les États-Unis ont commis des actes condamnables. S’ils ont eu par eux-mêmes une fille, ils ont tenu cette promesse qu’ils s’étaient faite en accueillant dans leur clan trois bambins supplémentaires originaires de Colombie, du Liberia et du Vietnam. Mais voilà, l’un d’eux commence à développer une sensibilité particulière qui l’amène à voir ce que les autres ne perçoivent pas… De quoi rajouter un soupçon de fantastique à une série qui risque bien de faire parler d’elle.

Difficile en effet de ne pas voir dans ce feuilleton aux personnages on ne peut plus progressistes, et en développement depuis l’été 2016, une réponse à l’administration Trump. Si le scénariste ne s’est pas ouvertement exprimé à ce sujet, ses propos le laissent entendre. “Comment fait-on pour vivre dans ce monde ?, demande-t-il. Et comment fait-on pour rester optimiste et plein d’espérance ? C’est le bon moment de raconter ce genre d’histoire…” Assurément !

Sur le même sujet
Plus d'actualité