L’aventure Robinson: un cousin de Koh-Lanta

Les îles désertes, Denis Brogniart les adore. Alors, avant la prochaine saison de Koh-Lanta, il y envoie Kendji Girac et Maître Gims.

robinson_tf1

Comment attirer le téléspectateur vers une nouvelle émission de survie? Le choix s’avère difficile, entre les nombreuses éditions de Koh-Lanta, Man vs Wild (diffusé sur ABXplore), À l’état sauvage, The Island… Pour s’assurer un certain succès, TF1 et ALP ont décidé de miser sur le people. Et c’est ainsi que Kendji Girac et Maître Gims se retrouvent parachutés sur une île déserte de 30 km² – le lieu précis restera secret jusqu’au jour de la diffusion – et doivent s’y débrouiller presque seuls pendant cinq jours.

Débarqués chacun à une extrémité de l’île, leur premier objectif sera de rejoindre leur campement. Une mission moins difficile que dans Koh-Lanta puisque des symboles sont gravés sur les arbres pour les aider à s’orienter. Une fois installés et le cadeau de bienvenue découvert – un pack de survie contenant une bâche, une corde, un couteau, une boîte de conserve et sacrilège! Un allume-feu, les deux nouveaux meilleurs amis devront affronter plusieurs épreuves auxquelles ils seront convoqués par radio. Chaque victoire leur permettra d’engranger de l’argent pour l’association la Chaîne de l’espoir qui vient en aide aux enfants ne pouvant être soignés dans leur pays d’origine. De son côté, Denis Brogniart restera à l’écart sur une barge et sera rejoint par les deux survivors le dernier jour.

Vous l’aurez compris, L’aventure Robinson est à mille lieues des émissions de survie conventionnelles. Ce qui n’empêche pas de passer un bon moment tant la mécanique fonctionne. Et les images sont savoureuses. Improbable, le duo de chanteurs réussit à nous faire craquer et dévoile une autre facette de leur personnalité. Pas de quoi nous convaincre d’aller fissa acheter leurs albums, mais on l’avoue, leur capital sympathie augmente.

Sur le même sujet
Plus d'actualité