A votre avis, la Belgique prend-elle bien en charge les victimes du viol?

Cent viols sont commis chaque jour dans notre pays. Un chiffre qui choque et que Sacha Daout a décidé d'interroger dans son débat "A votre avis" ce soir.

3e7d65e01b7630b95d58a28583b77fef

100 personnes chaque jour seraient victimes de viol en Belgique. C’est une évaluation. Officiellement, les statistiques montrent que plus de 2900 plaintes ont été effectivement déposées pour viol en 2015. Soit 8 par jours en moyenne. Ce n’est là que la part connue des violences sexuelles. La grande majorité des victimes restent dans l’ombre: 78% en cas de violences conjugales, 90% en cas de viol.

Des chiffres qui choquent. Sacha Daout, dans la foulée du « question à la une » consacré à la zone grise du sexe, lance le débat sur ce problème de société. Deux victimes de viol témoigneront. L’une d’elles s’ets lancée dans des études de victimologie. Un auteur de viol témoignera à visage caché, par skype. Des acteurs de terrain, responsable d’acceuil de victimes, psychologue, accompagnant d’auteurs d’abus apporteront leur éclairage. Deux personnalités politiques, dont Assita Kanko (MR) seront aussi là pour rendre compte de l’action publique en la matière.

La Belgique s’est dotée depuis peu de trois centres spécifiques, pionniers dans l’acceuil des victimes. La personne y est prise en charge avec un dispositif complet, clair et humain. Est-ce la solution?

Sur le même sujet
Plus d'actualité