Une saison 3 inattendue pour NCIS Nouvelle-Orléans

Après le départ-surprise d’une comédienne, NCIS: Nouvelle-Orléans procède à quelques ajustements.

ncis_tvi

Pas de répit pour les amateurs de la franchise NCIS. Alors que le dérivé Los Angeles conclut sa huitième salve ce soir (saviez-vous d’ailleurs que Daniela “Kensi” Ruah, l’une de ses vedettes, allait coprésenter l’Eurovision en mai prochain à Lisbonne?), RTL-TVI fait le choix de programmer dans la foulée les inédits de Nouvelle-Orléans. Et c’est peu dire qu’il y a du changement dans l’air. Après l’obscure démission de l’actrice Zoe McLellan, qui incarnait l’agent Meredith Brody en fin de saison dernière (son départ sera évoqué ce soir), du sang neuf va être injecté dans ces 24 épisodes inédits. Avec notamment une nouvelle recrue au casting: Vanessa Ferlito, vue dans Graceland. Elle interprétera désormais ici le rôle de Tammy Gregorio. Un agent fraîchement débarqué de New York et missionné par les hautes instances du NCIS à Washington, inquiètes des méthodes et de la manière dont Dwayne Pride (Scott Bakula) dirige ses équipes.
À l’évidence, il va lui falloir du temps pour s’acclimater à La Nouvelle-Orléans. “Nous l’avons déracinée d’un environnement âpre pour la relocaliser dans l’atmosphère humide, fun, bariolée et musicale de La Nouvelle-Orléans. Un vrai contraste!, s’amuse Brad Kern, l’un des producteurs. Elle a un humour mordant et n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Tout ça va être très amusant.” D’autres “petits” personnages verront leur présence ajoutée ou consolidée par la suite (comme celui du maire Douglas Hamilton endossé par Steven Weber), alors que, comme le veut la coutume, un chassé-croisé entre la série mère NCIS et son spin-off Nouvelle-Orléans aura lieu lors du 14e chapitre. Aux États-Unis, où la quatrième fournée est en cours de diffusion, le feuilleton continue de s’imposer comme l’un des rendez-vous les plus fédérateurs.

Plus d'actualité