Demain, tous myopes?

La myopie touche de plus en plus de personnes à travers le monde, un fléau qui inquiète les scientifiques.

demain_myopes_arte

Depuis quelques années, le monde entier est en proie à une épidémie fulgurante et presque invisible: la myopie. Que ce soit en Europe, en Asie ou ailleurs, chaque génération est de plus en plus concernée par cette fatalité. L’est de la Chine est particulièrement touché et constitue l’épicentre de la myopie. Environ 80 % des jeunes y sont myopes. Et une fois la myopie déclarée, rien ne peut la freiner. C’est l’universitaire australien Ian Morgan qui lance l’alerte en 2012 dans un article scientifique. Ses prévisions pour la Chine sont alarmantes: sur 1,4 milliard de Chinois que comptera bientôt le pays, 1,2 sera myope. L’Europe est également concernée, car 47 % des 25-29 ans présentent une myopie. Comment survient-elle et comment la combattre? Quelles sont les solutions durables et accessibles? Ce sont les questions qui animent les différents scientifiques présents dans ce documentaire.
De Singapour à Londres en passant par les États-Unis, de nombreux universitaires sont à la recherche d’un remède voire de la solution miracle. Leurs découvertes sont surprenantes: passer du temps à l’extérieur réduirait par exemple les risques de myopie de manière fulgurante. Des gouttes oculaires à base d’atropine permettraient également de freiner cette maladie dégénérative. À Taïwan, une école a complètement modifié son organisation en préconisant les activités à l’extérieur et en rallongeant la durée de la récréation: une heure et vingt minutes, soit le double de la durée moyenne en Europe. Les résultats sont convaincants: depuis l’instauration de ce système en 2010, le taux de myopie chez les écoliers diminue de 10 % chaque année. Un documentaire complet pour y voir plus clair.

Plus d'actualité