Le fabuleux destin de Madame Tussaud

Un documentaire qui lève le voile sur l’histoire de Madame Tussaud et de ses musées de cire.

tussaud_belgaimage-130745790-full

Chaque année, ces musées accueillent des millions de visiteurs. Mais savent-ils quelle origine ont les statues de cire? Et qui est vraiment Madame Tussaud? Cette femme du 18e siècle a raconté beaucoup de choses sur sa vie, notamment dans ses mémoires écrites par le Français Francis Hervé en 1838. Cependant, beaucoup de ses dires sont aujourd’hui mis en doute par les historiens. Il semblerait que la vérité soit entre ses mains aussi malléable que la cire qu’elle maniait si bien. Artiste visionnaire qui a su s’adapter aux bouleversements de son époque, Marie Grosholtz est issue d’une famille de bourreaux. Son arbre généalogique est taché de sang. C’est son oncle, Philippe Curtius, qui lui va enseigner l’art et la manière de modeler la cire, lui qui en fabrique des modèles pour apprendre et enseigner l’anatomie. Devenu une célébrité, il déménage de Berne à Paris où Marie le rejoindra.

À l’époque, le musée de cire était précieux pour toute personne désireuse de suivre l’actualité. Les enjeux politiques vont donc durablement marquer la carrière de la future Madame Tussaud qui survit à la Révolution française grâce à ses talents. Elle s’installe ensuite en Angleterre où elle deviendra une remarquable femme d’affaires. Aujourd’hui, 24 musées portent son nom aux quatre coins du monde… mais pas en France. Entre reconstitutions historiques et interviews d’experts, ce documentaire de Nina Barbier donne à voir la fulgurante ascension de la dame de cire dont les techniques n’ont pas pris une ride – elles sont toujours utilisées par les artistes du musée. Une plongée dans la France du 18e siècle, ses luttes sociales, ses batailles politiques et surtout le destin incroyable d’une pionnière dans l’industrie du divertissement.

Sur le même sujet
Plus d'actualité