Rien ne va plus dans Chicago Police

Après les terribles événements survenus en fin de saison 3, rien ne sera plus comme avant dans Chicago Police.

chica_doc

Rarement séquence avait autant interrogé dans Chicago Police. En fin de troisième saison, la série policière laissait sous-entendre que le détective Hank Voight (Jason Beghe) aurait vengé lui-même la mort de son fils Justin (Josh Segarra), lâchement assassiné, en tuant de ses propres mains le coupable. Si un coup de feu a bien été entendu par les téléspectateurs, la scène où l’on voyait ensuite le flic reboucher une tombe sème raisonnablement le doute. Sa collègue Lindsay (Sophia Bush), qui avait compris ses intentions, avait tenté de le dissuader avant de quitter les lieux. Mais elle aussi, donc, ne sait pas ce qui s’est vraiment passé. Et en cette reprise, force est de constater que ces récents événements la chamboulent. Alors qu’elle est rongée par l’incertitude, il va tout de même lui falloir avancer dans sa vie. Comment le lien qu’elle entretient avec son mentor va-t-il évoluer? C’est l’un des premiers enjeux de cette quatrième année riche en bouleversements. En parallèle, la jeune femme – décidément au cœur des intrigues – va être interpellée par une connaissance de son passé, alors que sa relation avec Jay Halstead (Jesse Lee Soffer) se concrétise de plus en plus.

Dans les grandes lignes, l’actrice Li Jun Li (Quantico) va également intégrer l’équipe en remplacement de Brian Geraghty. Le comédien qui jouait Sean Roman ayant fait le choix de se concentrer sur de nouveaux projets. D’autres mouvements sont à prévoir: l’une des figures emblématiques du feuilleton va abandonner – temporairement – ses partenaires pour se consacrer à Chicago Justice. Les aficionados de cette dernière, qui vient de tirer sa révérence sur RTL-TVI, savent déjà de qui il s’agit… Enfin, Chicago Police croisera deux fois ses histoires avec les dérivés Chicago Fire et Chicago Justice. On ne change pas une formule qui gagne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité