Quel bilan 2017, à votre avis, pour Charles Michel?

Le Premier ministre est la guest-star ce soir de la RTBF. Sacha Daout, entouré d'experts, soumettra Charles Michel à la question sur son bilan 2017. A votre avis, c'est positif ou non?

673338e8-b48d-11e7-a134-c39df209e93a_web_scale_0_1372134_0_1372134

Une grande interview bilan 2017 et perspectives 2018 autour du Premier ministre. Charles Michel sera soumis ce soir à la question par plusieurs experts qui l’interpelleront, le titilleront, le challengeront. Le public se presse aux portes de la télévision publique pour être de la partie. Il y aura des déçus et des priviligiés.

L’humoriste Pierre Kroll a préparé une série de dessins qui piqueront dans le vif de l’actualité politique qui vient de s’écouler: les affaires, les rapports du Premier avec la N-VA, les pensions et soins de santé qui font hurler… Charles Michel parlera politique internationale avec le patron d’Amnesty, Philippe Hensmans. Le procureur du roi de Namur, Vincent Macq, aura la parole sur la justice. Le nouveau patron de la FGTB, Robert Verteneuil, tapera sans doute du poing sur la question cruciale et controversée de l’emploi. Enfin, l’expert Jean-Pascal Van Ypersel s’entretiendra avec Charles Michel sur les problèmes climatiques. Programme chargé, thématiques sérieuses et fondamentales. Le Premier ministre est attendu au tournant.

Ce ne sera pas une promenade « à la Delahousse »

Sacha Daout ne fera pas une grande interview-promenade comme Delahousse sur France 2 dimanche soir, au bras d’Emmanuel Macron et à travers l’Elysée. « Nous n’allons pas demander à Charles Michel combien d’heures il dort et s’il est un héros de la politique », sourit Sacha Daout. Le journaliste vedette de la RTBF ne « flingue » pas pour autant le grand entretien du président de la république française. « Delahousse a son style qu’il imprime chaque dimanche soir. Ce n’est jamais rentre-dedans. C’est une nouvelle manière de faire des interviews », explique-t-il.

Sur le même sujet
Plus d'actualité