Les routes de l’impossible: Népal, les voies de la sagesse

Les héros de la route

lesroutesdelimpossible-nep-2

Lors de la mousson, loin des circuits touristiques, les routes de montagne népalaises deviennent impraticables et de nombreux villages se retrouvent ainsi coupés du monde. Heureusement, il subsiste encore quelques héros locaux qui osent prendre la route pour s’en aller chercher des denrées, de l’essence ou tout simplement transporter les Népalais. Parfois, il faut une journée pour parcourir 40 kilomètres. Et malgré leur petit salaire, ces chauffeurs aiment leur métier: “On voit du pays, on fait des rencontres, on mange, on profite de la vie”, affirme l’un d’eux. Ces routes sont aussi l’occasion de découvrir certaines cérémonies locales comme la Fête du bracelet qui lutte contre la recrudescence d’attaques de mauvais esprits depuis un séisme de 2015.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité