La Belle et la Bête: Disney part en live

Disney risque bien de faire un carton avec la mise en “live” de ses cartoons.

illutv_bis5

Disney se montre de plus en plus en phase avec le monde réel. Pour les bons côtés, comme pour les moins bons. Evacuons rapidement ces derniers. Pris dans la tempête Weinstein qui secoue Hollywood, le célèbre John Lasseter (papa de Toy Story), légendaire directeur artistique du studio d’animation de la compagnie depuis 2006, vient de faire un pas de côté pour cause de harcèlement sexuel supposé. Du côté des bonnes nouvelles par contre, Disney a décidé de mettre en chantier les versions live de ses grands standards de l’animation. Si l’argument était avant tout commercial et suscitait, il faut l’avouer, de sérieuses réserves, le résultat du traitement réservé à La Belle et la Bête (1991) ne manque franchement pas de charme. Sans sacrifier à son aspect comédie musicale (ça chantonne donc toujours et la gracieuse Emma Watson, un temps pressentie pour le rôle principal de La La Land, sait user de ses cordes vocales), le film reste fidèle à l’esprit du cartoon, lui offrant l’allure d’un joli show de Broadway. Et Disney, dans sa volonté de parler au public d’aujourd’hui, y adresse un clin d’œil tout particulier à la communauté LGBT avec LeFou, premier personnage ouvertement gay des studios du grand Walt.

Sur le même sujet
Plus d'actualité