Sting, l’électron libre

Libre Sting

sting_electron_libre4_arte

Il était au top avec The Police, la voie du groupe était toute tracée… Mais Sting a préféré faire cavalier seul. L’auteur-compositeur britannique s’est donc promené entre différents styles de musique, du rock au jazz en passant par le raï. Son objectif ? Rencontrer des artistes de cultures différentes, au point de faire une collaboration avec Mylène Farmer en 2015. À travers les témoignages de ses amis, on découvre le Sting libre. Celui qui pratique la musique dès son réveil, qui n’hésite pas à sortir un album en duo avec un luth et qui cite Vladimir Nabokov, un écrivain russe que la plupart de ses fans ne connaissent même pas.

Sur le même sujet
Plus d'actualité