Ils sont la Minikeums nouvelle génération

Événement planétaire! Les Minikeums sont de retour! Nouveaux personnages, nouvelle mascotte… Le programme des nineties parlera-t-il aux kids d’aujourd’hui?

minikeums2_f4

Qui pour remplacer Vaness, Nag, Coco, Jojo et Josie? Le casting des nouvelles marionnettes était sans doute le principal challenge de la production (avec la découverte d’une plume capable de ciseler les dialogues). Pour que le programme fasse mouche, les héros doivent être en phase avec un public moins cernable que les préados de 1993. Quelles sont les personnalités capables de fédérer ces mômes, dispersés entre Youtube, Snapchat et quelques rares grands-messes télévisuelles? On avait craint Hanouna. Le choix s’est arrêté sur Kev Adams, qui devient Keva, Louane, alias Loulou, Paul Pogba, aka Pog le roi du dab, Norman Thavaud devenu Noman et Rihanna, soit Riha la diva. Ajoutons aussi “Hirsut”, sorte de lion bleu, mascotte officielle de l’émission. Un cocktail qui semble efficace et cohérent.

Esthétiquement, si les décors sont toujours flashy, on remarque que les poupées sont plus “kawaï” que les Mini-Guignols originaux. Les yeux sont plus grands, les traits plus doux, en accord avec les canons actuels. Pour le reste… “Mélissa, non, ne pleure pas…”, ils n’ont pas tout changé! L’ADN de leurs aventures survoltées n’a pas été modifié. Alexia Laroche-Joubert, productrice, a confirmé que la musique, les mini-sketches parodiques et l’ancrage dans le quotidien resteront le fil rouge des épisodes. Simplement, plutôt que de regarder Fort Bobard, nos Minikeums surferont et commenteront les habitudes des réseaux sociaux. Un lifting qui s’annonce donc plutôt réussi et ne fera sans doute pas hurler sacrilège aux trentenaires qui, on parie, feront la majorité du public devant le poste aujourd’hui. Sacré coup de vieux quand même…

Plus d'actualité