Kev Adams a rendez-vous en terre inconnue

Rendez-vous en terre inconnue dévoile le bon gars sous l’idole des djeunz. “C’est au-delà de la télé” confie Kev Adams.

rv_terre_inconnue1_rtl

Je regarde l’émission, comme tout le monde. Je pensais qu’on dormait sous tente, qu’il y avait, en coulisses, une infrastructure…” Eh bien non. Kev Adams reste bouche bée à l’arrivée au campement Suri, au cœur de la forêt éthiopienne. Après deux jours de voyage, sept heures de marche, sans sa 4G, l’acteur a découvert ce que veut vraiment dire “sortir de sa zone de confort”. La première nuit, à partager une peau de vache à même le sol à côté des zébus, c’est trop. Il ne dort pas, pleure, craque. On voit la panique passer dans l’œil de Frédéric Lopez… Puis le miracle arrive. “Je ne pensais pas que j’y arriverais. Mais j’ai oublié les vaches, le caca et les mouches. Je me suis rendu compte qu’on est tous pareils. Ces gars, ils ont mon âge, ils pensent aux filles, ils veulent une bonne vie…” Voilà, tout est dit. Pendant deux heures, on assiste au petit miracle de la rencontre. “Ces deux semaines font partie des moments les plus forts de ma vie.” On le voit. Le bonheur éclôt de jour en jour sur le visage de celui qu’on appelle désormais “OléKev”. Et qui, au moment des au revoir, conclut: “J’ai pleuré en arrivant, je pleure en partant”.

Sur le même sujet
Plus d'actualité