Jardins et loisirs fête ses 20 ans

Pour fêter ses vingt ans, Jardins et loisirs explore le jardinage de demain, entre les serres géantes de Singapour et les composts urbains de Bruxelles.

711f021960744ca4295dc0c7eda8ea29

Nous sommes le 2 février 1997 et la neige tombe sur notre pays. Mais cette météo capricieuse n’arrêtera pas l’équipe de Jardins et loisirs qui part en tournage pour la première fois. Vingt ans plus tard, Luc Noël et Francis Peeters remplissent toujours leur mission: parler jardinage de manière pointue aussi bien aux novices qu’aux professionnels. Pour cet anniversaire, plutôt que de nous bombarder d’images d’archives de jardins qui n’existent sans doute plus aujourd’hui, l’équipe a concocté une émission spéciale de 90 minutes consacrée aux jardins du futur. Et la première partie de l’émission s’annonce exotique puisque les deux acolytes se sont rendus à Singapour pour visiter les jardins botaniques “Gardens by the bay”, un parc naturel de 101 hectares réunissant deux immenses serres le long du réservoir Marina. Plus localement, après des petits reportages à Paris et Zurich, l’émission s’intéressera à des initiatives belges comme les jardins partagés, les échanges de graines et les nouvelles techniques d’aménagement des terrains.

Vingt ans de jardinage, une belle longévité pour cette émission du dimanche. Ce succès, Luc Noël l’explique par plusieurs facteurs. Le jardinage constitue un loisir idéal pour évacuer le stress et les contrariétés de nos vies surchargées. Ce besoin se serait transmis de génération en génération, si bien que le public de Jardins et loisirs a su se renouveler au fil du temps. Enfin, tout comme le jardinage, l’émission offre un espace de paix et de sérénité. Un moment zen, comme une petite bulle d’air dans laquelle on s’abrite le temps d’un après-midi. Histoire de respirer un peu.

Sur le même sujet
Plus d'actualité