Le combat de Flavie Flament

Après le téléfilm qui retrace le viol qu'elle a subi ado, voici le documentaire que l'animatrice consacre aux autres victimes d'abus sexuels.

violssurmineurs_preview_2300

Violée par le photographe David Hamilton alors qu’elle n’avait que 13 ans, Flavie Flament a mis des années à réaliser ce qui lui était arrivé. Ce n’est qu’à l’aube de la quarantaine, que le souvenir de l’agression a refait surface. Par un mécanisme de défense, l’amnésie traumatique, son cerveau a occulté le viol pendant près de 30 ans. Un phénomène courant chez les victimes d’agressions sexuelles qui pose la question du délai de prescription dans pour les crimes de ce type. Devenues adultes, les victimes n’ont plus toujours la possibilité de porter plainte. Après le téléfilm consacré à son histoire, l’animatrice va à la rencontre de ces femmes qui ont dû renoncer à voir leur violeur poursuivi, et de celles qui ont encore le choix de porter leur affaire en justice.

Plus d'actualité