Claire Chazal dans On n’est pas couché

Qui aurait imaginé un jour la douce Claire Chazal investir le siège de polémiste au sein de cette machine à malaises qu’est devenu On n’est pas couché?

clairechazal_2

Christine Angot partant vendre son nouveau livre aux États-Unis, Laurent Ruquier se devait de lui trouver une remplaçante digne de ce nom. Et c’est donc vers l’ex-star du JT de TF1 qu’il s’est tourné. Un choix presque aussi surprenant que celui de remplacer Brian Johnson par Axl Rose pour mener la fin de la tournée d’AC/DC en 2015. À l’instar du chanteur des Guns, Claire Chazal sera scrutée de toutes parts et n’aura pas vraiment le droit à l’erreur.

Si on lui souhaite de maîtriser l’exercice casse-gueule de la polémique, on peut en tout cas lui reconnaître un fameux courage car il faut les avoir bien accrochées pour prendre place aux côtés de Yann Moix dans le contexte actuel. Pour rappel, au cas où les bad buzz télévisuels français vous passeraient totalement au-dessus de la tête (on vous envie), Christine Angot a pris soin de laisser un kilo de dynamite sur son fauteuil avant ses aventures américaines en démolissant l’écologiste Sandrine Rousseau, venue défendre tant bien que mal le livre témoignant du harcèlement sexuel dont elle a été victime, et son action pour le combattre. Le clash étant rapidement ultra-médiatisé, chacun s’en est fait son propre avis, et connaissant le lourd passif incestueux d’Angot, chaque idée se défend. Il n’en reste pas moins qu’elle a mis son boss dans de beaux draps, ouvrant presque à un débat sur la mise en place d’une échelle de souffrance.

De son côté, Laurent Ruquier a été pas mal critiqué pour son immobilisme. Une semaine après la diffusion de l’émission en question, il s’est défendu, affirmant “être fier d’animer une émission où un tel espace de liberté, où de tels échanges, même difficiles, peuvent avoir lieu” et n’avoir vu “que la vie” dans ce différend ponctué de cris et de larmes. En attendant, cet énième clash lui a surtout permis d’exploser son score d’audience. On commence à se demander si les années de gloire du programme ne sont pas derrière lui et s’il ne lui reste pas que les polémiques pour perdurer. Dans cette optique, l’arrivée de Christine Angot est plutôt bien vue. Celle de Claire Chazal, par contre…

Sur le même sujet
Plus d'actualité