A votre avis, quelle justice pour les ennemis publics?

Un débat dérangeant autour de la libération de Marc Dutroux et des tueries du Brabant wallon à vivre ce mercredi soir sur la RTBF.

4d64e0da8e58716ec804d4dacf2a1d02

L’avocat Bruno Dayez veut faire libérer Marc Dutroux en 2021. Il viendra s’expliquer, lui qui est devenu l’ennemi public numéro 1 à cause de cela. En fin de carrière, il veut à tout prix améliorer le système parce que, selon lui, la prison ne résoud rien. Il devra expliquer son plaidoyer sur la libération conditionnelle les yeux dans les yeux de Gino Russo, le papa de la petite Mélissa, victime de Dutroux.

Le ministre Koen Geens (CD&V) sera présent aussi. Il viendra expliquer pourquoi il soutient l’idée de revoir la loi sur les repentis dans le cadre de l’enquête sur les tueurs du Brabant, qui ont fait 28 morts entre 1982 et 1985.  Alors que les faits seront prescrits le 9 novembre 2025, les enquêteurs et magistrats en charge de l’affaire plaident depuis quelques temps pour revoir la loi relative aux repentis afin de « sauver l’enquête« . Il s’agit d’offrir plus de souplesse aux personnes impliquées mais pas aux auteurs directs des tueries.

Dans ce débat, entouré d’un public de citoyens, sera aussi présent le directeur de la prison de Namur, et les avocats de Remy Lecrenier (auteur d’un quadruple meurtre à Bas-Oha libéré en juillet dernier), de Geneviève Lhermite (qui a tué ses cinq enfants) ainsi que de Patricia Finné (proche d’une victime des tueurs du Brabant).

 

Plus d'actualité